Voici quelques-uns des faits sur le VPH

  • Le VPH signifie virus du papillome humain.

  • Il est un virus commun avec plus de 100 différents types; plus de 40 sont transmissibles sexuellement.

  • Il provoque 99.4% des cas de cancer du col utérin et 100% des cas de verrues génitales.

  • 80% des personnes sexuellement actives vont contracter le VPH génital dans leur vie et ils n’auront généralement pas de signes ou de symptômes.

  • Il est un virus contracté par contact peau-à-peau, est très contagieux et se propage par l'activité sexuelle.

  • La définition de l'activité sexuelle: La minute où vous allez en dessous de la ceinture.

  • Les préservatifs réduisent la propagation du VPH, mais puisqu'ils ne couvrent pas entièrement toute la peau autour des organes génitaux, ils ne vous protègent pas entièrement.

  • Il suffit d'un seul partenaire sexuel infecté dans toute une vie pour contracter ce virus.

  • Il existe deux vaccins disponibles sur le marché, Gardasil (destiné à prévenir les deux types les plus courants de VPH associés aux cancers génitaux et anaux [HPV 16 et 18], et ceux associés aux verrues génitales et anales [HPV 6 et 11]) et Cervarix (destinés à prévenir les deux principaux types de VPH qui causent le cancer du col utérin [HPV 16 et 18])

  • Dès l'âge de 21 ans, avec ou sans un test VPH, une femme doit subir un test Pap. C’est la seule façon de voir les anomalies qui pourraient éventuellement conduire au diagnostic d’un cancer du col.

  • Statistique Canada estime que chaque année, 1502 femmes sont diagnostiquées avec un cancer du col, et 581 en mourront, tandis que 220 mourront du cancer de la vulve ou du vagin.

 


"HPV and Cervical Cancer." Jo's Cervical Cancer Trust. N.p., 19 Aug. 2013. Web. 02 Mar. 2015.