Alberta

Alberta Health is collaborating with Alberta Health Services (AHS) on a plan to ensure access to the HPV vaccine for Albertans. Currently, AHS is planning on relaunching the school‑based HPV immunization program starting in October 2020. The goal is to complete all school-based HPV immunizations according to the Alberta routine immunization schedule by the end of the 2020/2021 school year.

The Government of Alberta prides itself in having a comprehensive immunization program and we will continue to work closely with key partners to ensure access to immunization services.

 

Colombie britannique 

At this time, Immunize BC is asking that individuals be directed to their local health units as they will be able to provide up to date location and case specific information to help address any questions.

 

Manitoba

On attend le plan d’action du gouvernement.

 

Nouveau-Brunswick 

On attend le plan d’action du gouvernement.

 

Terre-Neuve-et-Labrador 

On attend le plan d’action du gouvernement.

 

Territoires du nord-ouest 

The GNWT has developed a plan, based on the National Advisory Committee of Immunizations, to ensure routine vaccine programs including school-based vaccine programs such as HPV are maintained during the pandemic. Strategies for vaccine delivery will include protocols such that the vaccine will be delivered in a way that is safe for the public receiving vaccination and health care professionals administering the vaccine during the COVID-19 pandemic.

 

Nouvelle-Écosse

On attend le plan d’action du gouvernement.

 

Nunavut

On attend le plan d’action du gouvernement.

 

Ontario 

On attend le plan d’action du gouvernement.

 

Île-du-Prince-Édouard 

On attend le plan d’action du gouvernement.

 

Quebec

https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/en/document-000112/

La vaccination en milieu scolaire a été suspendue au printemps dans plusieurs écoles du Québec en raison de la pandémie de COVID-19. À la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux, le Comité sur l’immunisation du Québec a évalué les meilleures stratégies pour la reprise de la vaccination en milieu scolaire. Le programme de vaccination en milieu scolaire a donc été revu à la lumière des recommandations émises par les experts. Ainsi depuis le 1er septembre 2020, le programme de vaccination contre les VPH prévoit une dose de GardasilMD 9 en 4e année du primaire suivie, 60 mois plus tard, par une dose de CervarixMD en 3e année du secondaire. De plus, un rattrapage de la vaccination des élèves de 4e année du secondaire qui n’ont pas reçu les doses de vaccins nécessaires est prévu au courant de l’année 2020-2021. Ces changements s’appuient sur les faits suivants : • Le CIQ a jugé qu’un intervalle de 60 mois (intervalle correspondant au temps écoulé entre la 4e année du primaire et la 3e secondaire) était acceptable et fournissait une protection adéquate tout en permettant une plus grande latitude aux infirmières scolaires qui sont nombreuses à avoir été mobilisées pour réaliser desenquêtes liées à la COVID-19. • Une seule dose du vaccin contre les VPH assure une bonne protection ; • Le risque d’infection aux VPH est très faible pour les enfants de moins de 15 ans.

 

Saskatchewan 

On attend le plan d’action du gouvernement.

 

Yukon

On attend le plan d’action du gouvernement.

FR
EN FR